Position d'Afocert sur la certification volontaire et la marquage CE

Le marquage CE et la certification volontaire sont parfois présentés comme des dispositifs concurrents, notamment dans le domaine des produits de construction, mais en réalité ils sont foncièrement différents, en particulier par :

  • les objectifs visés,
  • les acteurs et les responsabilités qu’ils impliquent et la variété des moyens mobilisés,
  • les modalités de mise en œuvre et de communication.

AFOCERT, l’association française regroupant les organismes certificateurs de produits de construction et d’ouvrages, promeut, avec le soutien de l’AIMCC et d’Eurocerbuilding,

la valeur ajoutée de la certification volontaire dans le domaine de la construction, qui représente un droit à la différenciation des produits sur le marché.

Découvrez la position d’AFOCERT sur la certification volontaire et le marquage CE