Les bénéfices et avantages économiques de la certification

Les avantages économiques de la certification pour les industriels

Industriel ou fabricant, titulaire, la certification d’un produit de construction vous apporte les bénéfices et avantages économiques suivants sur vos marchés :

Elle est la reconnaissance par un organisme indépendant et compétent de la qualité technique du produit. Ce dernier est commercialisé avec la marque de certification obtenue, qui atteste des caractéristiques certifiées et augmente ainsi sa valeur perçue pour les acheteurs/utilisateurs ;

Elle permet de renforcer la maîtrise des processus de conception et de fabrication de son produit, régulièrement audités par l’organisme certificateur. Cette plus grande maîtrise apporte :

  • des optimisations possibles de la conception du produit et des conditions de fabrication,
  • une réduction des coûts de non-qualité,
  • potentiellement de meilleures conditions d’assurance,
  • une optimisation du coût de revient du produit conduisant à une meilleure valorisation économique ;

Elle permet une optimisation des opérations d’évaluation de ces produits requises par les acheteurs ou utilisateurs, en s’appuyant uniquement sur les données et la confiance apportée par le certificateur, entraînant ainsi une réduction des coûts ;

Elle s’appuie sur des critères partagés établis avec l’organisme de certification par consensus entre les parties intéressées, crédibilisant ainsi les arguments techniques mis en avant au sein d’un même secteur. Par son approche technique indépendante impartiale et compétente, la certification valorise les produits ;

Elle est l’évaluation de la qualité par une tierce partie qui permet au responsable/dirigeant de disposer d’un avis indépendant et de confirmer le niveau de qualité visé pour sa production ; ce regard extérieur contribue à prendre les bonnes décisions et facilite le management de l’entreprise.

Les avantages économiques de la certification pour les prescripteurs

Prescripteur, utilisateur du produit, utilisateur de l’ouvrage ou exploitant de l’ouvrage, la certification d’un produit de construction vous apporte les bénéfices et avantages économiques suivants.

  • Elle renforce la confiance dans les produits utilisés, les caractéristiques de ces derniers étant régulièrement éprouvées (durabilité, sécurité …) ; celles-ci sont déterminées en considération des utilisations, tant des entreprises que des usagers des constructions, et adaptées aux besoins des utilisateurs ;
  • Elle assure d’utiliser des produits durables pour la fonction prévue et donc des produits économiques : moindre maintenance, plus grande durée de vie, risque minimisé de défaillance ou sinistre, avec de possibles meilleures conditions d’assurance ;
  • Elle permet d’optimiser la conception de l’ouvrage par l’utilisation de produits aux caractéristiques maîtrisées, par exemple par la prise en compte de données optimisées et non de données arbitraires pénalisantes, générant ainsi une économie de matière ;
  • Elle facilite la prescription des besoins et aide aux choix des produits : les caractéristiques du produit et l’adéquation du produit à l’usage sont claires, transparentes, attestées et disponibles publiquement ;
  • Elle facilite la sélection des produits en réduisant la mobilisation du prescripteur ou de l’utilisateur (maîtrise d’ouvrage, réseaux de distribution ou entreprises de construction, qui disposent de nombreux produits en référence) ;
  • Elle simplifie les réceptions ou vérifications des produits sur chantier (entreprise, contrôle technique) ou lors de la réception d’ouvrage (maîtrise d’œuvre, maitrise d’ouvrage, commission sécurité …), conduisant à des gains de temps et d’argent ;
  • Elle offre la possibilité, en cas de besoin, d’un échange technique avec l’organisme certificateur ;
  • Elle constitue un véritable levier au progrès du secteur concerné, en permettant une meilleure prise en compte de l’évolution des besoins sociétaux (tant réglementaires que volontaires) et en participant à la maîtrise du risque.

Les avantages économiques de la certification pour les maîtres d’ouvrage

Pour le maître d’ouvrage, l’exploitant ou son utilisateur, qu’il s’agisse du secteur résidentiel ou non résidentiel, la certification d’un ouvrage apporte de nombreux bénéfices, en particulier sur le plan économique :

  • elle génère une économie sur le coût global du projet et de l’ouvrage par l’apport méthodologique qu’elle impose et les exigences relatives à la durabilité des produits et équipements ;
  • elle permet une économie sur les charges d’exploitation ou d’entretien : à titre d’exemple, des économies de 20 % a minima sont exigées dans le cadre d’une rénovation performante d’un immeuble de logements ;
  • elle accroit la valeur patrimoniale de l’ouvrage, en renforçant la visibilité de la performance environnementale de l’ouvrage : les études relatives à la valeur verte, c’est-à-dire la survaleur patrimoniale associée à la performance environnementale d’un bien, démontrent que celle-ci est de l’ordre de 3 à 9% ;
  • Elle augmente la valeur immatérielle et d’usage de l’ouvrage : il s’agit ici à titre d’exemple des gains de productivité générés dans un immeuble de bureaux grâce aux dispositions prescrites en faveur de meilleurs conditions de travail ;
  • elle peut permettre de bénéficier de subventions ou de dispositifs fiscaux avantageux comme par exemple une exonération de 5 ans sur la taxe foncière sur les propriétés bâties pour le logement social, une déductibilité partielle de l’investissement locatif sur l’impôt sur le revenu, la valorisation de crédits d’impôts ou de certificats d’économie d’énergie ;
  • elle peut permettre de bénéficier de prêts bonifiés de la part des établissements de crédit ou de primes d’assurance minorées sur l’assurance Dommage Ouvrage : certains assureurs proposent des réductions de 10% ;
  • elle peut permettre de majorer les droits à construire : c’est le cas aujourd’hui d’un bâtiment qui répond à certains critères environnementaux ou énergétiques (bâtiment à énergie positive).